Share Article

Ulysse Nardin met à jour sa Freak, déjà légendaire, sans main, sans cadran et sans couronne, avec un double oscillateur, une prouesse technique qui approfondit son effet tridimensionnel tout en renforçant son efficacité et sa précision.

En tant que première vedette d’Ulysse Nardin à Watches & Wonders 2022, la nouvelle Freak S marque la première du nouveau mouvement de manufacture UN-251. Ce nouveau calibre accueille de manière spectaculaire un nouvel oscillateur double « DiamonSIL » (silicium recouvert de diamants) bleui, dont chaque balancier est incliné à un angle de 20 degrés et relié par un différentiel.

Ulysse Nardin explique que le différentiel multi-engrenages, bien visible entre les balanciers, répartit équitablement l’énergie du barillet entre les deux organes régulateurs, de sorte que l’amplitude de la Freak S reste stable.

L’effet visuel, centré sur une paire de ponts en or rose retenant les deux oscillateurs bleus, rappelle une aile de fusée.

Rappelons que, comme un carrousel, le mouvement entier de la Freak effectue une rotation complète en une heure. Une large flèche sur la platine du mouvement en aventurine de la montre indique l’heure tandis que le nez plus long de la fusée avec les balanciers et l’échappement indique les minutes. L’heure de la Freak S se règle en tournant la lunette dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse.

La nouvelle Freak S marque également une mise à jour de l’efficacité du système de remontage automatique Grinder d’Ulysse Nardin, déjà très performant. Grâce à de légers mouvements du poignet, le Grinder fonctionne à l’aide de quatre lames qui se connectent à la masse oscillante, ce qui donne au système de remontage automatique deux fois la course angulaire et limite les frottements. (Voir les spécifications techniques supplémentaires ci-dessous.) Et avec le Grinder, le mouvement est (à notre connaissance) le premier calibre à double oscillateur à remontage automatique disponible.

Ulysse Nardin produira la Freak S en édition limitée à soixante-quinze pièces, dont quarante seront fabriquées cette année. Chaque montre est équipée d’un bracelet en alligator décoré d’une découpe Sport de couleur or rose. Le garde-temps est équipé d’un système de boucle déployante en titane avec DLC noir.

Prix : 137 200$

Spécifications : Ulysse Nardin Freak S

(édition limitée à 75 pièces)

Mouvement : Calibre UN-251 avec heures et minutes indiquées par la rotation du mouvement. ?Mouvement baguette à carrousel volant : une rotation par heure. ?Remontage automatique à la meule avec lames, guidage flexible et amortisseur. Double balancier incliné extra-large en silicium avec des blocs d’inertie, différentiel vertical. La réserve de marche est de 72 heures ? (2 x 2,5 Hz) (2x 18 000 vph).

Boîtier : 45 mm en céramique noire, titane avec DLC noir et or rose. ?Mise à l’heure avec la lunette avant, et verrouillage par levier. ?Remontage manuel possible avec la lunette arrière.

Plaque de mouvement décorative en aventurine noire. ?Etanchéité à 30 mètres, boîte saphir bombée avec traitement anti-reflet sur les deux faces. Fond : Titane avec DLC noir, 6 vis, visible « Grinder » à travers un fond saphir ouvert.

Bracelet : Bracelet bi-matière en alligator noir et veau doré ou bracelet en alligator noir.

Prix : 137 200$

Share Article